Home / Activités et Nouvelles / Suivi des résultats du Hackathon National sur la réutilisation des données publiques ouvertes et sélection de projets bénéficieront d’un accompagnement

Suivi des résultats du Hackathon National sur la réutilisation des données publiques ouvertes et sélection de projets bénéficieront d’un accompagnement

Dans le cadre de la mise en œuvre du 2ème engagement du 3ème plan d’action national du Partenariat pour Un Gouvernement Ouvert et portant sur «l’instauration du cadre juridique et organisationnel facilitant l’ouverture des données publiques», et en continuité aux résultats du hackathon national « OpenGovDataHack2020 », organisé en coopération avec la Banque mondiale les 24, 25 janvier 2020, et visant à développer des solutions technologiques innovantes par la réutilisation de données publiques ouvertes qui concernaient certains secteurs, notamment les transports, la culture et l’assurance maladie, les travaux de la phase post-hackathon ont été débuté en coopération avec les différentes parties prenantes, à savoir la Banque Mondiale, le Ministère du Transport et de la Logistique, le Ministère des Affaires Culturelles et la Caisse Nationale d’Assurance Maladie afin d’évaluer les résultats obtenus lors de cette compétition et coordonner pour concrétiser certains prototypes et projets émanés afin de les fournir l’accompagnant et l’appui technique requis.

Il est à mentionner que cette compétition a permis de développer des idées et prototypes de projets innovants en utilisant les nouvelles technologies et en exploitant les données publiques ouvertes. Ces projets sont divisés en deux tracks :

  • Développement des cas d’usage interne dont l’objectif est de trouver des solutions à un certain nombre de problèmes soulevés par les structures publiques en se basant sur approche open data;
  • Développement de cas d’usage externe permettant aux utilisateurs, programmeurs et professionnels des données de développer des applications et des services innovants destinés au public et plus particulièrement au citoyen; tout en stimulant l’innovation et en développant des services publics innovants.

Dans le cadre de la phase post-hackathon, un comité d’évaluation composé de représentants de l’unité de l’administration électronique à la Présidence du Gouvernement et les trois structures publiques concernées, et en présence de représentants de la Banque mondiale, a sélectionné la liste de projets qui bénéficieraient de l’accompagnement présenté par la Banque mondiale pour concrétiser ces idées et les rendre opérationnelles. Ces projets comprennent :

Pour le développement des cas d’usage interne : 

  • Une plateforme électronique pour la surveillance des passages à niveau «SMART Passages à niveau (SNCFT)» qui permet la surveillance à distance de la circulation au niveau de ces intersections,
  • Une application mobile pour suivre et contrôler le cours de cession des subventions accordées dans le secteur culturel «DIGICOM»,
  • Une plateforme électronique lié au domaine de l’assurance-santé, «CNAM SMART Portal», qui permet d’identifier et suivre la répartition géographique des professionnels de santé et la répartition de la charge de travail entre les différents centres régionaux de la Caisse Nationale d’Assurance Maladie.

Pour le développement des cas d’usage externe : 

  • Une application mobile pour renforcer la sécurité et faciliter le transport des femmes rurales »WASLA TRANSPORT« ;
  • Une application mobile « Thnity » qui vise à résoudre le problème de mobilité des citoyens au niveau des villes intelligentes. Il s’agit des solutions MaaS basées sur l’intelligence artificielle qui couvrent la planification, l’exploitation et l’optimisation pour résoudre le problème de mobilité.
  • Une application mobile «Service Culture – Be Free» pour faciliter l’accès aux différents événements, activités culturelles, sites archéologiques afin de motiver les touristes à se déplacer.

voir aussi

Consultation autour le rapport final d’évaluation indépendante du 2ème Plan d’Action PGO

Dans le cadre de suivi de la mise en oeuvre du deuxième plan d’action PGO …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *